Comment bien dormir sur un matelas gonflable ?

Si vous êtes randonneur ou si vous partez souvent en camping ; le matelas gonflable ne vous est surement pas étranger. La question qui se pose maintenant est : savez-vous comment bien tirer profit de ce lit conçu pour un usage temporaire ? Voici quelques conseils qui vous permettront de bien dormir sur un matelas gonflable sans avoir mal au dos au petit matin, sans avoir à passer par des somnifères !

Choisissez un modèle haut de gamme

Comme on dit, les chiens ne font pas des chats. Ainsi, si vous voulez un bon confort lors de votre aventure en pleine nature, investissez pour ce qu’il y a de meilleur en matière de matelas gonflable. Bien entendu, vous devez dépenser un peu, mais le jeu en vaut la chandelle.  Notez que ce sont les fameux « permanent airbed », des matelas électriques, qui sont les tops des tops en matière de matelas gonflables. Ils soutiennent le corps le mieux possible pour un confort incomparable. Ceci est dû au fait que l’air est réparti de manière équitable sur toute la surface du matelas.

Gonflez votre matelas à la bonne pression

matelas gonflable

Notez que même un matelas haut de gamme peut causer un mal de dos s’il n’est pas gonflé à la bonne pression. Pour vous donner une idée de la bonne pression de gonflage, sachez que votre matelas et gonflé comme il faut si en vous asseyant dessus, vous sentez légèrement le sol au niveau de vos fesses. Afin d’obtenir un tel résultat, choisissez une pression égale à 0,3 PSI. Ainsi, lorsque vous vous allongez dessus, le matelas épousera parfaitement la forme de votre corps et un bon confort est à l’affiche.

Si vous aimez votre matelas plus ferme, augmentez légèrement la pression, mais ne dépassez surtout pas 0,5 PSI pour éviter d’avoir l’impression de dormir sur un bloc de béton. Prenez bien en considération ce critère, car un matelas mal gonflé nuit énormément au confort. Pour vous assurer que vous l’avez gonflé comme il faut, utilisez par exemple une pompe homologuée de type Quechua 5.2 L. Un tel appareil promet une précision de gonflage remarquable. A moins que vous n’ayez un matelas gonflable électrique !

Préparez la zone de couchage

matelas gonflables

Après avoir acheté votre matelas haut de gamme et après l’avoir gonflé à la bonne pression, ne l’installez pas n’importe où et n’importe comment. Comme il s’agit d’un modèle gonflable, il n’est pas à l’abri des crevaisons. Ainsi, avant de vous endormir, vérifiez bien le sol qui l’accueillera. Enlevez tout ce qui risque de l’abîmer notamment les cailloux et les branches. Ne l’installez pas non plus à proximité de votre barbecue ou d’une tout autre source de chaleur. Pour éviter les problèmes, posez votre matelas de préférence sur l’herbe.

En plus de ces conseils, n’oubliez pas de lire les informations techniques liées au matelas. Si aucun document n’est disponible, renseignez-vous auprès du service technique du distributeur. Grâce aux données techniques relatives à votre matelas, vous pouvez facilement identifier ses conditions d’utilisation afin qu’il confère un confort optimal.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !